Menu
Joindre un conseiller

C'est arrivé à un entrepreneur près de chez vous

Nom d’un chien!

Un entrepreneur se voit octroyer le mandat de rénover un triplex centenaire pour en faire une résidence unifamiliale. Ce beau projet inspirant vise un bâtiment des années 1920, où le style « Bauhaus » commençait à émerger en réponse à l’industrialisation. Ce qui s’imposera par la suite comme étant les bases de l’architecture moderne. Le bâtiment visé par cette histoire est un bâtiment qui a du chien, où la fonctionnalité prime et où l’authenticité des matériaux est priorisée.

Nom d’un chien!Par la force des choses, le bâtiment a subi de nombreuses transformations au fil du temps, dont l’installation d’un tapis sur le plancher de bois franc d’origine. Pour les acheteurs, ce fut le coup de cœur. Quoi de plus facile que d’enlever le tapis, sabler et vernir pour obtenir un magnifique plancher de chêne authentique d’époque. C’est ce que l’entrepreneur a fait.

Mais une surprise sous le tapis attendait les nouveaux propriétaires. Quelle stupéfaction de constater que le plancher de bois franc était recouvert de taches noires. Sans passer sous le nez les odeurs nauséabondes qui flottent dans l’air! Vous aurez deviné que les propriétaires étaient d’une humeur de chien.

Ne sachant trop devant quoi ils se trouvaient, avant de donner leur langue au chat, ils décident de faire expertiser. Les résultats d’analyses ont conclu que les taches étaient causées par l’urine d’animaux domestiques. Au fil des ans, l’urine des animaux de compagnie s’est lentement, mais sûrement incrustée dans le bois. Qu’arrive-t-il lorsque ce liquide composé de 95 % d’eau et de 5 % de sels entre en contact avec les fibres du bois? Cela engendre l’apparition de taches sombres et ça sent mauvais.

Puisque ses clients tiennent à leur plancher d’origine, l’entrepreneur décide de sabler le bois afin que les taches soient complètement exposées. Les fibres du bois ainsi accessibles, il procède à un nettoyage par brossage à l’aide d’une solution composée de peroxyde d’hydrogène. L’entrepreneur laisse le plancher sécher et procède à la teinture et au vernissage du bois. L’échéancier sera respecté.

Comble de malheur, les taches noires réapparaissent comme un chien dans un jeu de quilles. Souvent, ce problème est plus incrusté qu’il n’en laisse paraître. L’urine se faufile facilement à travers les espaces entre les lattes ou les fissures. Ainsi, bien que le sablage et le nettoyage aient été bien exécutés, certaines sections affectées demeurent invisibles et inaccessibles. Une réaction chimique se crée entre les composés organiques du bois affecté et les produits de finition, qui sont comme chien et chat, et les taches refont surface. C’est le retour à la case départ!

De plus, bien que les solutions à base de peroxyde d’hydrogène soient efficaces pour nettoyer l’urine des animaux domestiques, il appert que le dosage de la solution combiné à la quantité d’urine, au type d’animal et même à l’âge de ce dernier peut générer une réaction chimique et les taches noires à l’origine deviennent blanches. Ainsi, les solutions et produits à base de peroxyde d’hydrogène sont à prescrire pour des petits évènements isolés uniquement.

Lorsque nous faisons face à un nettoyage d’envergure où, au surplus, l’historique des dégâts est inconnu, vaut mieux ne pas jouer au chat et à la souris et s’en tenir à la bonne vieille méthode d’enlever et de remplacer. C’est d’ailleurs ce qu’a du faire notre entrepreneur, au grand désespoir de ses clients. Quel métier de chien!

Besoin de précisions ?

Communiquez avec un de nos conseillers pour obtenir plus de détails.

Joindre un conseiller

Dernière actualité

Ayez des solutions à portée de main pour performer au quotidien

19/10/2017

Les fiches techniques du Service technique de l'APCHQ sont l'outil de référence par excellence pour tout entrepreneur averti! Consultez l'ensemble des fiches dès maintenant!

En savoir plus