Menu
Joindre un conseiller

C'est arrivé à un entrepreneur près de chez vous

La picote du béton

Peu de temps avant les vacances de la construction, un entrepreneur a vu son chantier attaqué par un virus bien connu : la picote! Cependant, le virus n’a pas contaminé les ouvriers, mais le béton constituant les balcons.

Tout comme chez l’humain, la picote du béton survient majoritairement en bas âge, soit dès la première année de vie de l’élément composé de béton. De plus, elle est transmissible par contact direct de gouttelettes dans l’air. Son premier signe visible se caractérise par l’apparition de multiples picots de teinte plus foncée que la surface d’origine.

Contrairement à la maladie chez l’humain, la picote du béton n’est pas contagieuse, à moins que l’humain lui-même n’en soit responsable en répétant le même procédé.

Bien entendu, la picote du béton n’existe pas réellement, mais curieusement, le parallèle est intéressant puisque le processus de contamination et le résultat visuel sont très similaires. Que s’est-il passé sur ce chantier pour que le balcon ait l’air d’avoir la picote?

L’entrepreneur a tout simplement recouvert le béton fraichement coulé d’un polythène pour faire la cure du béton, c’est-à-dire pour maintenir des taux d’humidité et de température adéquats durant une période définie afin que le béton développe ses propriétés (durabilité, résistance à la compression, résistance face aux cycles de gel et dégel, etc.).

Toutefois, l’emploi d’un polythène pour effectuer la cure est à éviter par temps chaud puisque cela cause un effet de serre. C’est exactement ce qui s’est produit. De la condensation s’est créée à la sous face du polythène et les gouttelettes d’eau se sont déposées à la surface du béton. Ce qui s’apparente à des picots est donc ni plus ni moins l’empreinte des gouttelettes d’eau.

Les dommages ne sont qu’esthétiques et n’affectent en rien la performance du béton. Néanmoins, si l’esthétisme est important, il est possible de minimiser ces picots en procédant à un nettoyage de la surface.  Selon le niveau visuel de picotement, il peut s’agir d’un simple lavage à l’eau avec une brosse ou d’un lavage chimique.

La picote du béton

Besoin de précisions ?

Communiquez avec un de nos conseillers pour obtenir plus de détails.

Joindre un conseiller

Dernière actualité

Mises en chantier : hausse de 67 % en octobre

15/11/2017

En octobre 2017, pour l’ensemble des villes de 10  000 habitants et plus au Québec, le nombre de mises en chantier s’est élevé à 4 604 logements, soit 67 % de plus qu’en octobre 2016.

En savoir plus